VOUS RECHERCHEZ UNE MAISON D’HOTES DANS LES REGIONS CENTRE OU PAYS DE LA LOIRE

N’hésitez pas à contacter notre maison d’Hôtes par téléphone

Les chateaux de la Loire


NOS CHATEAUX

Chateau de Chambord

Le Château de Chambord se situe à trente-cinq minutes de La Cendrésie. C’est un monument à lui seul. Le plus vaste des châteaux de la loire. Le Château de Chambord a été édifié à la gloire de François 1er. Il se compose de plus de 400 pièces et de plus de 2000 objets d’art. Le domaine du Château de Chambord symbolise la passion du roi pour la chasse et la nature sauvage. La construction du Château de Chambord a été ordonnée par le roi François 1er en 1519. La légende voudrait que Léonard DE VINCI en soit l’architecte car ce dernier a travaillé pendant trois ans à la cour. On dit du Château de Chambord que c’est une œuvre destinée à servir la gloire du roi. Ce n’est pas un lieu pour y vivre car, du fait de sa grandeur et d’une zone très humide il était difficile d’y rester très longtemps, d’ailleurs il n’y avait pas de cuisine. Le roi François 1er n’y séjourna que 72 jours. C’est le château à visiter absolument. Son parc est une vraie ville ! On dit qu’il fait l’équivalence de Paris en superficie.

Chateau de Chambord

Non loin de Chambord, le Château de Cheverny, à une vingtaine de minutes de La Cendrésie, tenue par le Marquis et la Marquise DE VIBRAYE actuels propriétaires. Le Château de Cheverny est le plus magnifiquement meublé des châteaux de la Loire. L’histoire remonte à la famille des Hurault. Jean Hurault, bourgeois de la ville de Blois, achète la terre à la fin du XIVe siècle. Beaucoup de générations se succèdent et font bâtir une demeure fortifiée avec des tourelles, un pont-levis, des fossés et bien d’autres travaux. Des dettes contraignent la famille à se séparer du Château de Cheverny en le vendant à Diane de Poitiers, favorite du roi Henri II. Diane de Poitiers fut l’heureuse propriétaire du Château de Cheverny de 1551 à 1565 jusqu’à ce qu’elle le revende au fils de Raoul Hurault, à Jacques seigneur DE VIBRAYE et à son frère cadet Philippe. Au Château de Cheverny les départs de chasses à cours avec une grande meute de chiens et souffleurs de corps, sont organisés régulièrement. C’est un moment magique ! Le Château de Cheverny est à l’honneur dans les bandes dessinées de Tintin (Le Moulinsart) !

Chateau de Valençay

Proche de La Cendrésie (à une trentaine de minutes), le Château de Valençay et une vraie merveille. Son style Renaissance et Classicisme en font un charme particulier. Il semble que le domaine gallo-romain du nom de Valens soit à l’origine du Château de Valençay. Une grande villa très luxueuse est construite sur les lieux vers les IIIe et IVe siècles, puis des ateliers et bâtiments se formes progressivement autour. A la fin du Xe siècle, un important Donjon est construit. On donne à Gauthier, seigneur de Valençay, la construction du premier véritable château féodal. A cette époque, la terre de Valençay, comprenant 20 000 hectares, est dans la mouvance des comtes de Blois, mais morcelée entre plusieurs seigneurs. Cette séparation ne prend fin qu’au XIIe siècle. Le Château de Valençay devient alors, à la suite d’un mariage, propriété de la famille de Chalon Tonnerre, qui le remanie et fait de multiples travaux, l’agrandit et améliore en même temps le système de défense. Son parc fleuri avec ses multiples variétés de fleurs d’arbres sont présents tout le long de la visite. Un bon moment de calme et de repos.

Chateau de Chaumont

Le château de Chaumont sur Loir est à une trentaine de minutes de La Cendrésie. Le château à visiter ! Sa vue magnifique sur la Loire, son architecture, ses écuries et son parc floral en font un lieu magnifique. Au Xe siècle, Eudes 1er, comte de Blois, implante une forteresse pour protéger Blois des attaques de Foulques Nerra, comte d’Anjou. Le chevalier normand Gelduin reçoit le Château de Chaumont sur Loir et y fait consolider la forteresse. Son fils et son successeur Geoffroy, qui n’a pu avoir d’enfant, choisit pour héritière sa petite nièce, Denise de Fougères qui épouse en 1054 Sulpice 1er d’Amboise. Le Château de Chaumont sur Loir passe ainsi dans la famille d’Amboise pour cinq siècles. Louis XI donne l’ordre de brûler et de raser le Château de Chaumont sur Loir en 1465 pour punir Pierre d’Amboise de s’être révolté contre le pouvoir royal mis en place lors de la « ligne du bien public ». Peu de temps après, ses terres lui sont restituées. Pierre d’Amboise puis son fils Charles 1er, et son petit fils Charles II, reconstruisent le Château de Chaumont sur Loir de 1468 à 1510. Le Château de Chaumont sur Loir est un site à programmer impérativement lors de vos visites dans la Vallée du cher.

Chateau de Blois

Le Château de Blois, à trente-cinq minutes aussi de La Cendrésie, est un très beau château situé au cœur de la ville, en plein centre de Blois. Au sommet d’une butte dominant la Loire, le Château de Blois est placé sur une position stratégique. Le Château de Blois est un lieu de pouvoir depuis les comtes de Blois, dès l’époque carolingienne. L’influence des comtes au départ désignés par Charlemagne pour contrôler les territoires, augmente à partir du XIe siècle, quand leurs possessions s’agrandissent avec l’acquisition de la Touraine et des pays Chartrain, puis du comté de Champagne, enserrant ainsi le petit domaine royal, et s’opposant au puissant Anjou. Le Château de Blois est également célèbre pour son remarquable et grand escalier, construit au milieu de l’aile de François 1er durant son règne et de sa dernière. Le Château de Blois donne une vue imprenable sur la ville ainsi que sur la Loire. La maison de la magie, située en face du Château de Blois fera une belle visite d’histoire et de détente.

Clos de Luce

Le Clos Lucé est situé dans la ville d’Amboise à une trentaine de minutes de La Cendrésie. Bâti sur des fondations gallo-romaines, le Clos Lucé commence à voir le jour sous le règne de Louis XI en 1471 baptisé à l’époque « Le Manoir du Cloux ». Lorsque François 1er devient roi de 1515 à 1547, à son tour, il hérite du Clos Lucé. On dit que, plus jeune, le jeune Duc d’Angoulême, futur roi, venait dans les jardins jouer au ballon, à l’arc et à des jeux bien évidemment guerriers. Le Clos Lucé abritait en même temps sa sœur ainée Marguerite de Navarre qui commença à écrire dans une des chambres du Clos Lucé son fameux recueil de nouvelles « l’Heptaméron ». C’est ainsi, que, sous l’invitation du jeune roi François 1er, Léonard DE VINCI s’installe en 1516 à Amboise au Clos Lucé après avoir traversé les Alpes à dos d’âne. Il est accueilli par le roi François 1er en ces termes : « Tu es libre ici Léonard, de rêver, de penser et de travailler ». Léonard DE VINCI a vécu ses dernières années, (mort le 2 mai 1519) là, ou l’on dit qu’il serait enterré.

Chateau de Chenonceau

Le Château de Chenonceau qui est à une vingtaine de minutes de La Cendrésie a la particularité d’être construit sur le cher. Le Château des Dames, pour l’histoire de France, bâti en 1513 par Katherine Briçonnet et embelli successivement par Diane de Poitiers puis Catherine de Médicis, le Château de Chenonceau fut sauvé des rigueurs de la révolution par Madame Dupin. Cette empreinte féminine est partout présente, le préservant des conflits et des guerres pour en faire toujours un lieu de paix. Propriété de la couronne, puis résidence royale, le Château de Chenonceau est un site exceptionnel de par sa conception originale, par la richesse de ses collections, de son mobilier et de sa décoration, mais aussi par sa destinée, puisqu’il fut aimé et administré puis protégé par des Femmes, toutes hors du commun et qui, pour la plupart ont marquées l’histoire. Vous pouvez pratiquer au Château de Chenonceau des descentes en barque avec passages sous les voûtes. Vous serez émerveillé par la vue sur la faune et la flore.

VOUS RECHERCHEZ UNE MAISON D’HOTES DANS LES REGIONS CENTRE OU PAYS DE LA LOIRE

N’hésitez pas à contacter notre maison d’Hôtes par téléphone